Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Thomas PETIT
  • : Recherche et partage d'alternatives à une société en panne d'imagination sociale. La théorie doit mener à une pratique positive.
  • Contact

Profil

  • Thomas PETIT
  • Economiste de formation et de prédilection, j'ai touché à pas mal de petits boulots dans le privé et la fonction publique.
Actuellement permanent syndical des ministères finances et économie pour améliorer les conditions de travail de mes col
  • Economiste de formation et de prédilection, j'ai touché à pas mal de petits boulots dans le privé et la fonction publique. Actuellement permanent syndical des ministères finances et économie pour améliorer les conditions de travail de mes col

Rechercher

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 14:23
Suite aux déclarations du président indiquant que les mouvements sociaux étaient invisibles, des professeurs se sont déclarés en désobéissance vis-à-vis de la politique actuelle du gouvernement et ont été sanctionnés sans procédure. La sanction se justifierait si les fonctionnaires français avaient pour statut d'être des petit soldats du pouvoir politique en place. Mais le statut, s'il prévoit le respect de la hiérarchie, prévoit aussi la garantie du salaire et du travail pour conférer une indépendance de pensée. Le salaire et le travail ne doivent donc être menacés qu'en cas de faute grave, ce qui se caractérise par une procédure disciplinaire en présence des représentants du personnel. De plus, le fonctionnaire est le serviteur de l'État, c'est à dire des citoyens. Il doit assister les représentants du peuple notamment pour leur indiquer lorsqu'il y a un danger et une décision contraires à ses responsabilités dont la constitution et la déclaration des droits de l'homme et du citoyen sont le socle juridique. C'est ce qui aurait du motiver une désobéissance des fonctionnaires lorsqu'il s'agissait d'envoyer une population vers des camps de concentration par le simple fait de leur appartenance à une communauté. Mettre en danger cette indépendance des fonctionnaires, c'est mettre en place les éléments d'une administration à la botte. La rémunération au mérite à hauteur de 40% des primes distribuées en est un outil que le gouvernement s'empresse d'imposer. Pour ces raisons, il me paraît important de défendre ces professeurs : ils agissent en pensant défendre nos enfants, ils utilisent un moyen parce que le gouvernement ne veut pas entendre les moyens habituels. Je vous incite donc à signer la pétition dont le lien suit : http://www.mesopinions.com/Une-ecole-pour-Victor-et-Hugo-petition-petitions-47f4d1d7511122b5662e4c6e5cc3d94a.html C'est dans le détail que l'on transforme les sociétés. Les détails des réformes actuelles sont inquiétants et imposent au minimum une vigilance citoyenne accrue, au mieux une action immédiate. Il vaut mieux signer des pétitions maintenant que de devoir jeter des pierres plus tard.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas PETIT - dans Société
commenter cet article

commentaires