Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Thomas PETIT
  • : Recherche et partage d'alternatives à une société en panne d'imagination sociale. La théorie doit mener à une pratique positive.
  • Contact

Profil

  • Thomas PETIT
  • Economiste de formation et de prédilection, j'ai touché à pas mal de petits boulots dans le privé et la fonction publique.
Actuellement permanent syndical des ministères finances et économie pour améliorer les conditions de travail de mes col
  • Economiste de formation et de prédilection, j'ai touché à pas mal de petits boulots dans le privé et la fonction publique. Actuellement permanent syndical des ministères finances et économie pour améliorer les conditions de travail de mes col

Rechercher

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 23:02

Manuel Valls assène à qui veut l'entendre qu'il dit la vérité et que c'est ce message de vérité qu'il faut dire, critiquant en creux les messages ambitieux et volontaristes des autres candidats.

C'est  cause de ce genre de discours que j'ai créé ce blog !

Dans ce cadre, j'avais mis quelques petites phrases que vous pourrez retrouver en bas de page du blog, dont :

"La réfutation de l'alternative est soit un manque de compétences, soit une stratégie pour s'imposer.
Dans les 2 cas, il faut s'y opposer."

 

Alors après avoir encore entendu ce genre de discours en écoutant l'interview  de Manuel Valls de ce matin sur France Inter, mon sang n'a fait qu'un tour et je lui ai écris le message ci-dessous (sur son adresse mel à l'Assemblée) que je voulais vous faire partager.

 

"Bonjour,

Vous êtes remonté dans mon estime pendant les débats du fait qu'il me semble que vous avez en fait une vision assez progressiste dans de nombreux domaines mais avec un vocabulaire qui ne correspond pas et des idées en retard d'une crise (au moins).


Or vous parlez de vérité avec condescendance vis-à-vis des autres candidats d'une manière insupportable et je voulais vous le dire : vous parlez de votre vérité, pas de LA vérité.


Vous avez en cela dans la bouche l'argumentaire de la droite, fataliste, disant qu'il n'y a d'autre chemin que celui qu'ils montrent. Vous avez vu où ce chemin a mené??? Si c'était le seul chemin, alors c'est qu'il n'y avait pas de chemin du tout !


Il en est de même aujourd'hui : il n'y a pas un seul chemin mais des choix multiples, difficiles mais dont la seule vérité, la seule responsabilité, c'est de les mettre en cohérence pour atteindre les objectifs fixés.

Or vous ne serez pas élu pour regarder la crise qui passe mais au contraire pour créer les marges de manœuvre  que vous ne voyez pas, pour améliorer la vie malgré les contraintes extérieures, les contraintes du système, la dette et tous les autres problèmes de la France.


C'est d'ailleurs ce que j'ai apprécié dans votre discours sur le canabis où vous avez affirmé cette volonté en indiquant que votre rôle ne serait pas de valider les mauvais choix de santé publique parce que l'on est actuellement incapable de se battre pour les imposer.

Alors je vous saurais gré d'arrêter de dire que les autres sont démagogiques ou de faire des allusions sur des discours mensongers et au contraire de remettre en question vos certitudes et d'estimer que vous proposez un choix mais que vous pourriez bien vous tromper vous-même.

Amitiés socialistes,

Thomas PETIT"

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas PETIT - dans Politique
commenter cet article

commentaires