Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Thomas PETIT
  • : Recherche et partage d'alternatives à une société en panne d'imagination sociale. La théorie doit mener à une pratique positive.
  • Contact

Profil

  • Thomas PETIT
  • Economiste de formation et de prédilection, j'ai touché à pas mal de petits boulots dans le privé et la fonction publique.
Actuellement permanent syndical des ministères finances et économie pour améliorer les conditions de travail de mes col
  • Economiste de formation et de prédilection, j'ai touché à pas mal de petits boulots dans le privé et la fonction publique. Actuellement permanent syndical des ministères finances et économie pour améliorer les conditions de travail de mes col

Rechercher

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 11:30

Il devient de plus en plus insupportable de lire ou d'écouter la droite.

Malgré la crise largement provoquée par leurs idées et la dégradation fantastique des comptes publiques sous leur gouvernance, ils continuent de donner des leçons et de faire croire que tous les malheurs du monde vient du manque de courage des citoyens français et de la gauche qui faciliterait cette envie à la paresse.

 

M. COPE a ainsi écrit sur SLATE.fr (http://www.slate.fr/story/32165/2011-grandes-tendances-changent-monde-cope#comment-42285)  un programme pour redresser la situation en guise de voeux.

Son programme consiste en réalité à continuer la destruction de tous les progrès acquis par la lutte mais aussi par la juste répartition des fruits de la technologie. En gros, il s'agit de ne pas tenir compte des enseignements de la crise provoquée par un manque de revenus et une trop forte assise de l'économie sur l'endettement des ménages pour maintenir une politique de garantie voire d'extension des privilèges des 1% les plus riches dont fait partie M. COPE.

 

Voici ma réaction à cet article :

 

"Encore une fois, les salariés, les retraités, etc... sont les causes de tous nos problèmes selon vous.
Mais à quoi pensez-vous que l'économie serve si ce n'est à fournir aux citoyens les moyens de vivre correctement? A quoi sert la croissance si ce n'est pour améliorer la situation des citoyens?
Or tout ce que vous proposez, c'est réduire la rétribution du travail (Pour rappel : les "charges" sont des cotisations, soit un salaire différé ou communautarisé, réduire les "charges" revient donc automatiquement à une réduction des salaires, ce qui se perçoit d'ailleurs sur le salaire brut) ou les revenus citoyens qui permettent l'émancipation, la formation, tous les temps que la technologie devait permettre de libérer au profit d'une société de citoyens comme l'appelait de ses vœux Aristote.
Ainsi, les chiffres soi disant catastrophiques sur les retraites sont en réalité une manipulation évidente en maintenant les recettes des régimes à 13% du PIB quand la structure de la population change. Si l'on s'en tient aux prévisions du Conseil d'Orientation sur les Retraites qui est loin d'être un nid de gauchistes, la population devrait augmenter de 15% alors que les richesses produites devraient augmenter de 100% (d'ici 2050). Il est évident qu'il suffise d'une bonne répartition des richesses pour financer les retraites à structure égale. C'est donc un choix politique, voire idéologique, qui mène à vos conclusions. Il n'y a aucune fatalité dans ce processus. Dire le contraire est mentir, le chiffre donné juste au-dessus le démontre.
De-même pour les salaires, à quoi sert votre croissance et la préservation des emplois si ces emplois ne suffisent plus pour vivre?
Vous avez indiqué avoir conservé votre situation d'avocat pour garder les pieds sur terre? Vous pensez qu'ajouter 20000 euros par mois à vos rémunérations d'élu pour 2 après-midi de travail vous permet de garder les pieds sur terre? Mais vous êtes déjà sur la Lune pour dire des choses pareilles ! Et dans le même temps, vous proposez à un travailleur posté à la chaîne de réduire son SMIC en dégradant ses droits à la santé ou à retraite tout en lui disant que 35h ce n'est pas suffisant ! C'est totalement indécent et implique à la fois l'indignation de Stéphane HESSEL mais aussi tous les risques de réactions violentes dont le totalitarisme est souvent une conséquence.
Vous dénoncez le jeu des populistes alors que vous en faites le nid. Il serait utile que vous revoyez votre copie M. COPE !"

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas PETIT - dans Politique
commenter cet article

commentaires